Dormir dans son véhicule utilitaire, est-ce que c’est possible ?

Oui, c’est possible de transformer son fourgon utilitaire en camping-car. Il faut au préalable se poser les questions suivantes :

  •          Est-ce que je veux pouvoir conserver l’usage utilitaire de mon véhicule ?
  •          Est-ce que je veux définitivement abandonner l’usage utilitaire ?
  •          Est-ce que je souhaite moduler mon aménagement van selon mes différents usages ?

Si je souhaite durablement aménager mon van en camping-car, alors il faut opter pour un aménagement fixe. De nombreux aménageurs proposent des aménagements camping-car sur mesure. Il faudra alors faire homologuer le véhicule aménagé en VASP. La plupart des aménageurs le feront pour vous.

Si je souhaite conserver l’usage utilitaire de mon véhicule, il faut trouver une solution d’aménagement amovible. L’aménagement sera alors considéré comme une charge, et vous n’aurez pas besoin d’homologation VASP. Il y a différentes propositions qui existent sur le marché :

  1.        Les malles à installer à l’arrière du véhicule
  2.        Les équipements ajustés avec 4 ou 5 éléments à installer
  3.        Le kit amovible de l'aménageur Combeing

Les malles : Elles sont assez lourdes et il faut être 2 pour la porter dans le véhicule aménagé. Vous pouvez déplier un couchage à l’intérieur ; vous ne pourrez que dormir à l’intérieur. Les éléments de dinette et boites de rangements sont accessibles depuis l’extérieur. Ces malles sont généralement faites pour pouvoir être déroulées au-dessus des banquettes rabattues ce qui réduit la hauteur à vivre au-dessus du couchage ; vous ne pourrez pas vous assoir sur votre lit. Il n’y a aucune possibilité de modularité de l’équipement. En revanche, le temps d’installation à deux dans le fourgon est très rapide.

Les équipements ajustés : Ils se manipulent à deux personnes. Le temps d’installation en mode van aménagé est de 15 à 30 minutes. Il y a généralement 2 configurations d’aménagement : position déjeuner avec table et assises, et position couchage avec lit ; ces équipements ne supportent pas forcément des installations/désinstallations fréquentes ; ils sont plutôt destinés à rester dans le véhicule, et à être ôtés pour un usage temporaire de la version utilitaire ; par ailleurs, le stockage à la maison est assez volumineux ; enfin, l’équipement ne peut pas être réutilisé dans un autre modèle de véhicule.  Avantage : ils sont ajustés.

Le kit amovible combeing : C’est un kit fourgon loisirs amovible et modulaire qui est breveté. Il se présente sous la forme de planchers installables en 2 ou 3 parties, de différentes boîtes de rangement qui s’emboitent sur le plancher ou entre elles, et d’un jeu de matelas de différentes tailles qui permettent d’envisager de nombreuses combinaisons d’assemblages à imaginer selon votre usage. Selon que vous partez seul, à deux, ou à trois, vous n’aménagerez pas votre van de la même manière ; si vous partez à 2 copains, vous préfèrerez dresser 2 couchettes séparée ; si vous partez seul avec votre vélo, vous dresserez un couchage une place et dormirez dans le fourgon aménagé avec votre vélo ; si vous partez à deux avec 2 vélos, vous laisserez un espace entre le couchage et la cabine pour pouvoir y glisser les vélos avec la roue avant enlevée. Et bien tout cela est possible grâce à la modularité de notre concept d’ameublement amovible pour aménager un van. Quand on se décide à partir au dernier moment, on n’est pas toujours 2 pour installer l’aménagement van, ; et bien le kit combeing s’installe très rapidement à une seule personne en quelques minutes ; il n’y a pas de frein pour partir ! Enfin, lorsque vous stockez votre équipement à la maison, son encombrement est plus que réduit, puisqu’il tient empilé sur une plaque de stockage de la taille d’une palette, soit 80 x 120 cm ! Il peut aussi se transformer en lit d’appoint dans la maison, ou en meuble de bureau. Quand je change de véhicule, je peux réutiliser l’équipement dans sa plus grande partie dans le véhicule suivant ; Combeing devient un investissement à très long terme. Sélectionnez votre véhicule sur notre site sous la rubrique « votre véhicule », choisissez le kit qui convient à votre usage, et configurez votre équipement. Un large choix de couleurs vous permet de transformer votre véhicule utilitaire en un van aménagé qui vous ressemble.

Quelles précautions pour dormir dans un VUL ?

Il faut que l’espace dans lequel on dort soit ventilé. Il y a différentes possibilités :

  •          En entrouvrant la porte coulissante ou un vantail arrière et en limitant l’ouverture avec une chainette (inconvénient quand il pleut)
  •          En créant des grilles de ventilation hautes et basses
  •          En posant des grilles Airvent amovibles dans les feuillures des fenêtres (A condition d’avoir une circulation d’air entre l’arrière et la cabine)

  dormir-jumpy.jpg

 

dormir dans un renault trafic utilitaire dormir dans un volkswagen transporter T6

dormir dans son véhicule utilitaire