Aménager mon utilitaire avec une batterie auxiliaire amovible

Objectif : Comprendre les différentes technologies de batteries existantes et choisir celle qui correspond le mieux à une utilisation en van. L'idée est également de prendre en compte des notions d'installation, de sécurité, de performance et bien sûr de coût.


Lithium-ion, GEL, AGM, Nickel, LCO, Plomb… Les appellations pour qualifier une batterie sont nombreuses ce qui entraîne facilement des confusions. Nous allons donc clarifier dans cet article les technologies existantes et leurs applications phare afin de sélectionner le meilleur compromis pour notre utilisation.

Sommaire

Le produit recherché

Pour rappel, le principe de base de Combeing est de transformer pour pas cher son utilitaire en van aménagé en quelques minutes (montage, démontage). Pour cela, nous avons développé un système modulaire et modulable selon ses propres envies permettant de partir sur un coup de tête.

van en configuration 1
van en configuration 2
van en configuration 3
van en configuration 4
van en configuration 5
van en configuration 6

Pour accompagner cet aménagement nous étions à la recherche d'une batterie dans le même état d'esprit de simplicité et de flexibilité. Nous avons donc sélectionné les critères importants pour une utilisation en adéquation avec les habitudes de notre communauté. Voici la liste des critères retenus :

  • Une durée de vie importante (pour nous le produit est un investissement sur le long terme)
  • Une bonne capacité en Wh (en lien direct avec la densité énergétique)
  • Une stabilité thermique haute (limiter au maximum les risques d'incendie/d'explosion)
  • Une autodécharge faible (nos utilisateurs stockent la batterie entre chaque utilisation)
  • Un temps de charge court
  • Une tension suffisante pour les accessoires classiques d'un van (la force d'une batterie)
  • Une température de fonctionnement stratégique
  • Un bon rapport performance/prix
  • Une comptabilité avec nos panneaux solaires portatifs
image de la batterie de côté

En somme, nous recherchions un kit batterie performant et fiable pour recharger des téléphones, pour alimenter une source de lumière ou encore fournir de l'électricité pour notre glacière à compression par exemple.

Nous sommes attentifs à l'aspect environnemental et aussi très regardant sur la sécurité/la stabilité de celle-ci (à quelques mètres ou centimètres près car nous dormons littéralement sur cette batterie alors mieux vaut un bon produit !)

Le produit retenu

Parmi la multitude de possibilités, c'est le kit batterie portable de chez EcoFlow qui nous a conquis.

Ses caractéristiques nous correspondent, ses multiples branchements sur la devanture et l'état d'esprit de cette marque nous ont plu. Par ailleurs, EcoFlow a su s'imposer depuis plus de 10 ans dans ce secteur et conserve d'après nous de nombreux avantages concurrentiels.

Ce produit compact et performant a une capacité de 768Wh et une puissance de sortie de 800W. À titre d'exemple, cela permettrait de faire fonctionner notre glacière à compression pendant 80h (*). Cela pourrait aussi servir à recharger environ 24 téléphones portables pendant 8h chacun (**). Pour un ordinateur portable consommant 60W, il pourrait quant à lui être rechargé par notre kit batterie auxiliaire pendant plus de 12h.

image de la batterie avec les composants qu'elle peut alimenter

En plus de sa capacité de stockage d'énergie importante, cette batterie EcoFlow River 2 Pro peut se recharger à 100% sans risque de détérioration majeur et en 70 minutes seulement.

Il est donc envisageable de la faire charger rapidement, pendant le temps d'un repas par exemple.
En résumé, 4 modes de recharge sont possibles :

  • Grâce à un panneau solaire (comptez 3h30 pour un panneau de 220W)
  • Sur secteur / prises classiques (70 minutes)
  • En voiture (comptez 9h)
  • Grâce à un port USB-C (comptez 9h)

Pour la longévité, le kit batterie que nous avons sélectionné est très bien placé avec 10 ans d'utilisation prévus par la marque. Pour cette technologie de batterie, le nombre de cycles est de 2000 minimum et peut facilement aller à 3500 cycles voire 6000 si l'utilisation est optimale !

Enfin, cette batterie a l'avantage d'avoir une taille et un poids minimes par rapport à ses concurrentes, comptez 270x260x226mm pour 7,8Kg.

Ci-dessous une vidéo explicative montrant le fonctionnement et l'utilisation de la batterie EcoFlow :

(*) : Pour les données suivantes : température intérieure de la glacière : 5°C / température ambiante : 20°C / consommation de la glacière : 0.75Ah/h.

(**) 768Wh/4W=192h et 192h/8h = 24 téléphones

Tableau récapitulatif de critères par technologies

Avant d'étudier les autres technologies disponibles sur le marché, il est intéressant de les comparer entre elles dans un tableau. Cela permet de visualiser rapidement et en un coup d'œil comment se place notre kit batterie à chimie Li-ion Fer - Phosphate par rapport aux autres. Ce tableau résume nos observations et se base sur nos recherches et nos tests.

Légende

+++ excellent
++ très bon
+ assez bon
- assez mauvais
- - très mauvais
- - - lamentable
Type de batterie Sécurité Puissance Prix Densité énergétique Durée de vie Autodécharge
Batteries Li-ion Fer-Phosphate +++ ++ + ++ +++ ++
Batteries au Plomb-Acide standard - + ++ - - - -
Batteries dites « AGM » + + + - - - -
Batteries GEL + + - - + -
Batteries au plomb-carbone + + - - + + -
Batteries au Nickel-Cadmium - - + ? - - + - -
Batteries au Nickel - Métal - Hydrure + + - + - - -
Batteries Li-ion Cobalt-Oxyde - ++ - - +++ - ++
Batteries Li-ion Manganèse-Oxyde ++ ++ + + - +
Batteries Li-ion Nickel-Manganèse-Cobalt + + - +++ + +
Batteries Li-ion Titanate + + - - - +++ +
Batteries Li-ion Nickel-Cobalt-Aluminium - ++ - +++ - +
Batteries Lithium-Polymère - - - ++ +++ + - - - - -
Batteries Sodium-ion (en développement) ++ + ++ - - +

La technologie retenue :
Lithium-ion (Li-ion) Fer - Phosphate / LFP

Ça vient d'où ?

Comme toute entreprise à la pointe de la technologie, EcoFlow a choisi d'utiliser des batteries au lithium. Parmi cette « famille » de batteries, il existe les batteries dites Lithium-métal (recherche et développement toujours en cours) et les batteries dites Lithium-ion.

Notre kit batterie auxiliaire River 2 PRO emprunte cette technologie dite Lithium-ion. Ensuite, il existe plusieurs combinaisons de minéraux possibles au sein même de cette technologie qui apportent dans chaque cas des avantages et des inconvénients. Un tour d'horizon des autres associations de minéraux est disponible plus bas. L'idée a donc été de sélectionner la combinaison qui correspondait le plus à nos besoins.

Nous avons donc sélectionné des batteries Li-ion Fer - Phosphate aussi appelées LiFePO4 ou encore LFP.

image de la batterie dans une bulle

Comment c'est fait ?

Ce type de batteries est schématisé ci-dessous :

Electrode positive (cathode)

Electrode négative (anode)

PO4 / Phosphate

Fe / Fer

Li / Lithium

Séparateur / membrane polymère

Electrolyte

Carbon (graphite)

schéma de fonctionnement technologie LFP

A gauche sur le schéma, il y a donc la cathode (+) composée essentiellement de phosphate et de Fer. C'est LA spécificité des batteries LFP dites Fer - Phosphate.

A droite, il y a l'anode (-) composée de carbone sous forme graphite. Contrairement au point ci-dessus, ce matériau et cet emplacement est relativement commun pour différentes technologies de batteries.

Au centre, entre la cathode et l'anode se trouve le séparateur.

Un des composants et certainement l'un des plus importants est le lithium, comme nous allons le voir juste après, il n'a pas de place fixe.

L'intégralité des composants énoncés précédemment se trouve dans un bain conducteur appelé électrolyte.

image de la composition interne d'une batterie

Comment ça marche ?

Le principe est assez commun entre chaque accumulateur. Celui ci-dessus (LFP), ne déroge pas à la règle.

Il fonctionne grâce à une réaction électrochimique entre les ions lithium et les matériaux de cathode et d'anode.

bonhome avec un point d'interogation

Pendant la charge, le lithium migre de l'électrode positive (cathode, à gauche) vers l'électrode négative (anode, à droite) grâce à l'électrolyte (conductrice). Le phénomène inverse se produit lors de la décharge. Ces mouvements internes à la batterie auxiliaire permettent de libérer de l'énergie électrique.

Évidemment, le tout s'illustre avec des équations chimiques permettant de comprendre, entre autres, le mouvement des électrons lors de la réaction mais ne perdons pas l'idée de cette page, de cet article : trouver un kit batterie pour son fourgon/van aménagé/camping car.

Le principe étant assimilé, il est à présent intéressant de comprendre quels avantages et quels inconvénients découlent de cette technologie.

Et alors ?

Cette technologie confère plus d'avantages que d'inconvénients pour une utilisation type « vanlife » et aventure.

L'un des plus importants est la haute stabilité thermique de cette technologie. En effet, sur le marché elle est actuellement l'une des plus sûres avec un risque d'explosion ou d'incendie beaucoup plus faible que les autres types de batteries. La raison réside dans le procédé chimique qui est tout simplement moins réactif que les autres. Même en conditions difficiles (chaleur, chocs, vibrations…) ce type de kit batterie auxiliaire est plus résistant et présente un risque faible de détérioration.

batterie verte

En plus de cet aspect de sécurité que nous jugions primordial, les batteries LiFePO4 ont démontré de bonnes durées de vie, supérieures à d'autres sortes comme les batteries NCA par exemple (disponible en point 3.3). À noter que si pour certaines combinaisons de matériaux, l'état de la batterie est fortement impacté par une charge complète à 100%, il n'y a pas d'incidences majeures pour notre type de batterie. Il est donc possible de profiter des 20% compris entre 80% et 100% et ainsi avoir une large plage d'utilisation. Ces nombreux avantages ont fini par attirer des constructeurs automobiles importants tel que Tesla qui utilise aujourd'hui cette technologie pour certains des modèles de sa gamme (modèle 3 et modèle Y).

Ce type de batterie n'est cependant pas LA batterie avec la densité énergétique la plus élevée parmi la technologie Lithium-ion. Un compromis sécurité/performance était à faire à ce niveau. Elle reste toutefois extrêmement bonne par rapport aux types de batteries classiques présentes dans la majorité des voitures thermiques.

info Densité énergétique moyenne d'une batterie de voiture thermique classique : 40 Wh/kg

info Densité énergétique moyenne d'une batterie Li-ion LFP (type EcoFlow) : 180Wh/kg

Par ailleurs, même si lier la notion d'écologie/d'environnement et la notion de batteries semble contradictoire ; nous avons orienté notre choix vers une batterie auxiliaire sans Cobalt ou sans matériaux extrêmement polluants tel que le Cadmium.

En résumé, les batteries LiFePO4 choisies confèrent un très bon compromis performance / durée de vie sans oublier sa plus grande force : la sécurité.

D'après nos recherches, nos expériences et nos retours, elles correspondent actuellement à la meilleure technologie du marché pour une utilisation nomade en van, camion aménagé ou camping car.

Les autres technologies existantes

Bien qu'aujourd'hui beaucoup parlent des batteries à base de lithium, il ne s'agit pas de la seule technologie existante. Dès le début du XIXème siècle, les première piles non-rechargeables sont apparues. Ensuite, une soixantaine d'années plus tard, les premiers accumulateurs électriques ont à leur tour fait leur apparition. Depuis, les recherches et les technologies n'ont cessé d'évoluer afin d'anticiper progressivement le remplacement (ou du moins la baisse de consommation) du pétrole. Ci-dessous et par ordre d'apparition, les différentes autres technologies qu'il aurait été possible d'utiliser pour l'équipement de son van aménagé/camping car lors d'un road trip.

Batteries au plomb

plomb brut
batterie au plomb

Ce type de batterie Plomb-acide est une technologie relativement ancienne mais encore largement utilisée. Il s'agit des batteries présentes dans la majorité des véhicules thermiques et servant à alimenter le démarreur. Parmi cette « famille » de batterie type plomb-Acide il est possible de dissocier 4 technologies majeures :

  • Les batteries au Plomb-Acide standard, disponibles dans une multitude de tailles et de capacités, elles sont abordables et standardisées (en stock partout). Ce type d'accumulateur nécessite un entretien régulier et sa durée de vie est d'environ 300 cycles. C'est généralement ce type de batterie que nous trouvons dans les véhicules thermiques. A noter que les températures négatives impactent grandement les performances de ce type de technologie.
  • Les batteries dites « AGM » (Absorbed Glass Mat), assez présentes pour des usages stationnaires ou encore pour des véhicules particuliers, ce type de batterie est scellé ce qui veut dire qu'aucun entretien spécifique n'est requis et que la sécurité est meilleure (étanchéité par exemple). Malgré des performances légèrement meilleures que sa cousine vue précédemment, les prix sont plus élevés et certains défauts persistent (comme la sensibilité à la surcharge).
  • Les batteries GEL (à électrolyte gélifié), sœurs des batterie AGM, elles sont plus adaptées à un usage intensif. De plus la durée de vie est améliorée avec environ 800 cycles suivant l'utilisation. Reprenant certains avantages de la technologie AGM, son tarif augmente généralement par la même occasion. Attention, les performances de chargement de ces batteries GEL ne sont pas leur point fort.
  • Les batteries au plomb-carbone, en quelque sorte la version ultime des batteries au plomb, le concept est amélioré et les performances sont meilleures. Malgré des prix généralement élevés pour des batteries au plomb, cette technologie sait accepter des courants élevés et sait mieux résister à la sulfatation. Même si assez présentes dans les énergies renouvelables, l'inconvénient reste le faible choix et les disponibilités limitées pour cette technologie qui semble s'être fait dépasser plus vite que prévu…

Pour résumer, les batteries au plomb (surtout la batterie GEL et la batterie AGM) peuvent être adaptées pour une installation électrique dans un fourgon ou un camping car. Attention, le terme « installation » n'est pas choisi au hasard. Pour ce type de batterie, d'autres éléments annexes vont être nécessaires et une étude électrique (plan) sera à faire. Il ne faut pas négliger cette étape en « bricolant » un système d'alimentation électrique car les conséquences peuvent être graves. A noter que ce genre de système est peu voire pas portable, il faut donc réfléchir à l'utilisation souhaitée !

Batteries au nickel

nickel brut
batterie au nickel

Apparues au début du XXème siècle, les batteries à base de nickel se sont rapidement placées comme une alternative aux batteries au plomb. Le nom habituellement utilisé pour ce type de batterie commence par « Ni- » pour « nickel » puis est complété par le matériau associé. Parmi cette catégorie, deux technologies dominent :

  • Les batteries au Nickel-Cadmium (Ni-Cd), pionnières à utiliser le nickel, cette technologie emploie également du Cadmium. Ce matériau à haute toxicité est aujourd'hui banni en Europe depuis 2016. Seules certaines applications dans le militaire ou encore le médical par exemple, continuent de l'utiliser. C'est une technologie obsolète pour le grand public.
  • Les batteries au Nickel - Métal - Hydrure (Ni-MH), remplaçantes des batteries contenant du Cadmium. Cette technologie est plus « écologique ». Elle sait garder de bonnes performances à haute température et est moins sujette à l'effet mémoire. En revanche, même si les performances sont convenables, ce type de batterie souffre d'un phénomène d'autodécharge élevée ainsi que de mauvaises performances à basses températures.

Il est donc assez simple de comprendre que ce type de batterie n'est pas l'idéal pour une utilisation en van/camping car pour faire des road trips. La première n'est tout simplement plus utilisée pour des usages courants et la deuxième comporte des inconvénients très pénalisants. Il est donc plus judicieux de laisser cette technologie à des usages plus stationnaires ou à des véhicules hybrides (ex. : Toyota Prius).

Batteries au lithium (autre que lithium Fer - Phosphate)

lithium brut
batterie au lithium

Exploité à partir des années 70, le Lithium, s'est rapidement positionné comme un matériau très adapté au stockage d'énergie électrique. Comme nous avons pu le comprendre dans la partie « 2.1 La technologie Lithium-ion (Li-ion) Fer - Phosphate / LFP utilisée », plusieurs assortiments de matière existent. Ci-dessous, 6 technologies majeures à base de Lithium (différentes de Li-ion Fer-Phosphate - LFP) sont présentées avec pour chacune notre avis sur leur compatibilité avec une utilisation dans un camping car / van ou camion aménagé.

  • Les batteries Li-ion Cobalt-Oxyde / LiCoO2 / LCO, constituent une technologie intéressante car elle possède un stock d'énergie très important. De plus, il s'agit du type de batterie au lithium sur lequel nous avons le plus de recul. En revanche, il est surtout utilisé sur les appareils électroniques tels que les téléphones portables ou les appareils photo (autonomie suffisante). L'utilisation de la technologie LCO pour une batterie auxiliaire de van aménagé est peu employée et nous ne souhaitions pas nous orienter là-dessus à cause de la présence de Cobalt ou encore à cause des tarifs jugés trop élevé.batterie au cobalt
  • Les batteries Li-ion Manganèse-Oxyde / LiMnO4 / LMO, souvent utilisées dans des outils portatifs ou encore dans des vélos électriques. C'est une technologie que l'on pourra juger de « moyenne ». Effectivement, son tarif est à la hauteur de ses performances : raisonnable. Nous n'avons pas choisi cette technologie pour équiper un fourgon aménagé/un camping car pour la simple et unique raison de la durée de vie. Compter entre 300 et 700 cycles ; il s'agit de la durée de vie la plus courte pour une batterie Lithium-ion.
  • Les batteries Li-ion Nickel-Manganèse-Cobalt / LiNiMnCoO2 / NMC / NCO, représentent une technologie concurrente à celle choisie (LFP). Incontestablement, elle propose de bons avantages tels qu'une bonne densité énergétique et un poids convenable. Encore une fois, cette batterie contient du cobalt et notre point de vue sur ce matériau n'as pas changé. Aussi, il est conseillé d'avoir une utilisation rigoureuse (pas ou peu de charge complète à 100% par exemple) ce que nous trouvions contraignant. En effet, lors d'un road trip nous pensons qu'éviter les contraintes est une priorité.
  • Les batteries Li-ion Titanate / Titanate de Lithium / Li4Ti5O12 / LTO, semblent être des batteries prometteuses. Avec une durabilité excellente (de 8000 à 20000 cycles d'après certains sites), cette technologie possède également un temps de recharge très rapide. Elle est aujourd'hui assez peu employée (pour le moment) et se retrouve assez souvent dans les applications lourdes ou encore dans les chariots élévateurs par exemple. Même si la densité énergétique n'est pas énorme, nous aurions pu éventuellement nous tourner vers cette chimie si l'offre le permettait.
  • Les batteries Li-ion Nickel-Cobalt-Aluminium / LiNiCoAlO2 / NCA, parfois utilisées en automobile chez certains constructeurs, elles présentent elles aussi une bonne densité énergétique, une bonne autonomie. De plus, les tensions internes peuvent être élevées. En revanche, leur durée de vie est généralement autour de 1000 cycles, elles contiennent du Cobalt et leur stabilité/sécurité est moyenne. Il a donc été évident que nous n'avons pas retenu cette chimie pour équiper nos fourgons aménagés. image d'un chassis de voiture avec des batteries
  • Les batteries Lithium-Polymère / LiPo / LIPO, dérivées des batteries Lithium-ion précédentes, ont l'avantage de pouvoir être extrêmement compactes (en raison de leur électrolyte particulière) et puissantes. A l'inverse, leur durée de vie est très faible et elles sont instables/dangereuses. Pour toutes ces raisons, ces accumulateurs sont utilisés pour la majorité dans le modélisme. Il était alors donc hors de question d'apporter cette technologie dans notre secteur d'activité c'est pourquoi cette chimie n'a pas été privilégiée.

Pour résumer, les types de batteries au lithium sont nombreux et chacun d'entre eux possède des prédispositions pour certains secteurs. Nous n'avions aucune préférence et aucune influence concernant le choix de notre matériel/batterie auxiliaire, c'est donc par élimination que la sélection s'est faite. Comme nous l'avions énoncé dans la première partie, des points techniques sont obligatoires tel que :

  • Une stabilité thermique haute
  • Une bonne capacité
  • Une durée de vie importante

A présent, un tour d'horizon des différentes sortes de batterie a été fait. Que ce soit au Plomb, au Nickel ou encore au Lithium, vous connaissez maintenant les principales solutions pour avoir un stock d'énergie. Après avoir présenté d'autres technologie de batteries, nous allons aborder d'autres installations électriques possibles.

Les autres installations possibles

Il est possible de vouloir autre chose qu'un kit batterie auxiliaire fourgon aménagé pour des raisons qui vous sont propres. Pour cela nous allons parler de deux autres solutions techniques pour avoir de l'énergie dans son van. La première est une solution qui séduit encore beaucoup de vanlifers aujourd'hui. C'est pourquoi nous allons peser le pour et le contre. La deuxième, quant à elle, est plus innovante.

Installation artisanale

Ci-dessous, un exemple d'installation ayant été fait dans une de nos grandes boîtes Combeing.

instalation artisanale dans une grande boite Combeing

Ci-après, un exemple d'installation ayant été fait dans une de nos demi-boîtes Combeing. Avec cette configuration, des éléments tels que le coupleur séparateur par exemple ont dû être déportés sous le capot moteur pour des raisons évidentes d'espace.

instalation électrique dans une petite boite Combeing
photo du compartiment moteur

Si l'envie de devenir électricien se fait sentir, il y a certaines choses à savoir avant de se lancer ! Les fourgons aménagés existant depuis longtemps, il n'y a pas toujours eu de batteries portables comme notre EcoFlow. Il est donc courant de croiser des vans ou un véhicule type camping car avec une installation électrique artisanale (et qui fonctionne très bien).

En résumé, si l'objectif est de convertir son véhicule en véritable camping-car non-réversible, il est important de :

  • Lister les équipements qui vont être utilisés dans le véhicule (Puissance en W, Tension en V, Consommation énergétique en A/h ainsi que le temps de consommation estimé (en h et J)).
  • Schématiser l'installation avant de se lancer (où placer les ou le porte fusible, où placer les interrupteurs, les prises… avec à chaque fois un regard sur les quantités).
  • Dimensionner les matériaux : il s'agit d'une étape très importante pour un bon fonctionnement ainsi que pour assurer la sécurité. Il faut donc dimensionner la section des/du câble ou encore les fusibles servant à protéger votre système en fonction du courant électrique circulant. Si cette étape est mal faite, cela peut facilement devenir une source d'incendie.
  • Sélectionner le matériel à acheter : cela comprend l'achat de la batterie, du coupleur/séparateur, d'un voltmètre (si l'on souhaite garder un visuel sur l'état de la batterie), des interrupteurs, des prises, des ou du porte fusible, (d'un MPPT pour le panneau solaire par exemple), etc…
  • Bien installer le système selon les normes électriques pour ne pas se mettre en danger ni son matériel/son véhicule. On peut aussi demander des conseils/informations à des personnes plus compétentes de manière à éviter les erreurs !

En faisant ce type d'installation soi-même, le prix d'achat des pièces revient généralement à environ 350-400€ ce qui est légèrement moins cher que la majorité des batteries portables.

D'autres exemples d'installations dans un camion aménagé et dans un van sont disponibles ci-dessous !

exemple 1 d'instalation électrique
exemple 3 d'instalation électrique
exemple 2 d'instalation électrique

Voici un schéma électrique de principe permettant d'illustrer les différents composants ainsi que leurs emplacements réciproques :

schema de principe d'une instalation électrique dans un van

Coupleur - séparateur

Batterie auxiliaire supplémentaire (en plus de la batterie principale du véhicule)

MPPT (appareil pour la gestion du panneau solaire)

Boitier de commande (interrupteurs + porte fusible inclus)


Installation d'un kit énergétique Ecoflow

Une autre solution plus innovante a été développée par la marque EcoFlow. Il s'agit d'une évolution de l'installation précédente.

En effet, l'idée a été pour eux de regrouper l'intégralité des composants servant au bon fonctionnement (hors batteries) en 1 seul et même élément. Ensuite et à l'aide d'un seul câble, il vous suffit de relier la ou les batteries à cette unité. Cette technologie assez récente facilite donc grandement les installations électriques et garantit une bien meilleure sécurité.

solution EcoFlow

Comme il est possible de voir sur l'image ci-dessus, le système en question (à droite) est largement plus simple que l'installation type « artisanale » (à gauche).

Le produit dans sa globalité peut donc être décomposé en 3 parties majeures :

  • L'équipement intelligent (en 1)
  • L'équipement de suivi de consommation (en 2)
  • Les batteries (en 3)

Ce système est lui aussi fixe car une fois installé dans le camion aménagé par exemple, il n'est pas prévu pour être démonté à chaque utilisation. Il est très performant et adaptable aux besoins de chacun car seul le nombre de batteries est à modifier (aucune lecture de plans électriques n'est à faire). Pour le tarif, compter 3 898€ pour le système le plus économique et 13 596€ pour la Rolls-Royce de l'électricité dans son van, son camping car avec une puissance de 15kW !

Parmi ces deux solutions, toutes deux sont fonctionnelles. L'aspect portatif du kit batterie EcoFlow River 2 Pro nous a séduit. En effet, tout comme l'état d'esprit de notre entreprise ainsi que la volonté de la majeure partie de notre communauté, l'aspect modulaire et mobile est primordial. L'idée est de pouvoir déplacer sa batterie dehors si l'on souhaite être dehors, au bord d'une piscine, au bord d'un lac ou dans n'importe quel autre endroit. Pas de contraintes, de la simplicité et de la praticité résument ce que l'on a voulu. Alliant la performance avec sa technologie Li-ion Fer - Phosphate (LTO), sécurité, mobilité ainsi qu'un bon rapport qualité/prix, notre choix s'est fait naturellement !

Les batteries et l'énergie dans sa globalité, présentent aujourd'hui un axe de développement stratégique pour bon nombre de secteurs, c'est pourquoi l'évolution est si rapide. En plus des batteries dites Lithium-métal en développement, une nouvelle technologie de batterie dite Sodium-ion commence à apparaître. Prometteuse grâce à ces composants abondants (donc à faible coût), à son aspect écologique ou encore à sa stabilité (sécurité), cette technologie pourrait bien intégrer le grand public une fois ses problèmes de durée de vie ou de densité énergétique résolues. À suivre !

batterie seule

star star star star star_half

102 avis

Nos atouts & valeurs

gavel

Pas besoin d'homologation VASP

local_shipping

Expédition sous 48h ouvrées

rv_hookup

Venez et repartez avec votre kit

my_location

Fabrication locale et artisanale

local_florist

Faible impact écologique

business_center

Insertion professionnelle (ESAT)

Des combinaisons infinies selon vos envies.

Nos kits s'adaptent à tout type de fourgons. Combeing choisir pour vous les planchers adaptés à votre utilitaire, vous n'aurez qu'à déplacer les boîtes sur ce plancher comme bon vous semble. En quelques secondes, passez d'une configuration avec table et assises en un grand lit qui couvre tout l'intérieur du véhicule.

Chargement...