Transformer votre jumpy en van aménagé

Le Citroën Jumpy est issu d’une longue lignée de petits véhicules utilitaires. Avant de transformer votre jumpy en van aménagé, voyons quelle est son histoire.

L’histoire du petit fourgon utilitaire chez Citroën

Elle commence en 1936, année au cours de laquelle la célèbre marque au 3 chevrons commence à produire le « TUB ». Quand on pense « TUB », on pense au fourgon tôlé avec une tôle ondulée, mais le « TUB » est en fait l’ancêtre du fourgon à tôle ondulée. Il s’agissait d’un fourgon aménagé avec une tôle lisse. On pouvait passer depuis la cabine conducteur à l’arrière du véhicule car il n’y avait pas de cloison de séparation. Ce fourgon utilitaire était équipé d’une porte battante sur le côté droit pour pouvoir décharger côté trottoir. C’était un véhicule relativement révolutionnaire dont la production sera arrêtée en 1941.

Citroën TUB

Il faudra attendre 1948 pour voir sortir des chaînes de montage celui que l’on nommait communément le « TUB » mais qui s’appelait en réalité le « H », véhicule utilitaire aménagé avec des parois extérieures en tôle ondulée. Un des changements notoires par rapport à son ancêtre a été son équipement avec une porte latérale coulissante, le débattement d’une porte ayant été jugé peu pratique le long des trottoirs. Ce fourgon a eu un succès incroyable et a été décliné en de multiples usages tels que voiture de pompiers, panier à salade de gendarmerie, ambulance, transport de passagers, et a vu dans sa carcasse la confection des premiers équipements van aménagé. Son succès lui a valu une longévité incroyable, puisque sa production ne sera stoppée qu’en 1981 !

Fourgon Citroën TUB H

La génération suivante arrivera dès 1981 avec le modèle C25, version plus moderne, plus facile à conduire et commençant vraiment à se décliner en véhicule aménagé en camping-car. Il sera soit aménagé dans sa carrosserie initiale de fourgon tôle, soit affublé d’une coque polyester pour élargir le véhicule. Certaines versions seront même surmontées d’une Capucine pour un couchage en hauteur.

Camping-car Citroen C25C’est en 1995, que l’on verra apparaitre le nom de Jumpy pour succéder au C25. Le véhicule Jumpy I est un peu plus petit que le C25, mais il s’avère être un fourgon très maniable, et qui fera les beaux jours des amateurs de vans aménagés. Robuste aussi bien en motorisation qu’en carrosserie, le Jumpy bat des records de longévité et sera du coup très accessible en prix sur le marché de l’occasion.

Fourgon Jumpy 1 utilitaire

De 2007 à 2016, le Jumpy I sera remplacé par un version II avec des dimensions intérieures un peu plus généreuses que celles de la version I : Pratique pour transformer votre jumpy en van aménagé !

Fourgon utilitaire Citroen Jumpy 2

Depuis 2017, la version III a remplacé la version II avec un effort réel d’esthétique. Avec une allure très profilée et une calandre avant agressive, il séduit les plus réticents à faire le pas pour passer d’une Berline à un grand monospace utilitaire jumpy transformé en van. Autre avantage indéniable de ce modèle : sa hauteur totale qui est en dessous de 1,90m.

Véhicule utilitaire Citroen Jumpy 3

Les différentes versions du Jumpy 3 à transformer en fourgon aménagé.

La particularité du Citroën Jumpy sur le marché du fourgon utilitaire, c’est qu’il se décline en 3 longueurs :

  1.        La version Jumpy XS avec une longueur de 4,60m, ce qui en fait un véhicule aménagé très maniable en ville.
  2.        Le modèle M, avec une longueur conforme aux véhicules courants de sa catégorie : 4,95m
  3.        Enfin une version longue « XL » plus long de 35 cm (Longueur de 5,30m), excédent de longueur gagné en porte-à-faux vers l’arrière.

 Les trois longueurs permettent un aménagement van du Jumpy ; en effet, même le XS permet d’installer un couchage suffisamment long pour dormir.

Citroën propose 3 grandes catégories de finition pour le Jumpy :

  •          Véhicule utilitaire avec 3 places à l’avant et une zone de chargement vide.
  •          Combi 6 ou 9 places avec une finition très épurées, 3 places à l’avant et 2 banquettes 3 places à l’arrière
  •          Space Tourer avec une finition intérieure cossue et des fauteuils indépendants permettant d’offrir jusqu’à 8 places.

Toutes ces versions peuvent envisager de recevoir un équipement fourgon aménagé. Cependant, la version Space Tourer laisse beaucoup moins de place pour l’aménagement, tant en largeur qu’en hauteur. Pourquoi ? En raison de capitonnage assez volumineux sur les parois latérales et en plafond.

Space tourer en plusieures longueurs

Aménager le citroen Jumpy en petit camping-car.

Il y a différentes façons d’obtenir un jumpy équipé en van aménagé :

  •          Acheter un véhicule tout équipé chez un constructeur.
  •          Confier son véhicule à un aménageur qui concevra un équipement van adapté à vos souhaits.
  •          Le faire soi-même en concevant l’aménagement van et en le fabricant soi-même.
  •          Acheter un kit à installer soi-même dans le Jumpy.

Acheter un Jumpy tout équipé chez un constructeur.

Il existe de nombreuses propositions de fourgons aménagés Jumpy faites par des grands constructeurs. Si vous choisissez cette formule, vous aurez l’avantage d’une finition impeccable avec un véhicule homologué et une carte grise VASP avec 4 ou 5 places assises.

La plupart des constructeurs proposent un toit relevable, ce qui permet d’une part de se tenir debout à l’intérieur, et d’autre part de proposer un deuxième couchage double à l’étage, et donc de partir à 4 avec votre camping-car Jumpy.

L’inconvénient de taille, c’est le prix. Car avec des prix mini autour de 45000€, cela vous fait un véhicule qui est plus cher que les premiers prix pour des camping-cars plus grands !

Faire équiper votre Jumpy par un aménageur.

C’est une solution possible en effet, mais attention, si votre but c’est d’avoir un équipement van aménagé complet, alors vous serez vite au même prix que les modèles proposés par les constructeurs ! Le seul avantage sera la personnalisation.

Fabriquer son l’aménagement fourgon pour son Jumpy

Le gros intérêt sera de pouvoir exprimer pleinement votre créativité. Mais attention pour les moins doués : vous allez recommencer sans cesse et arriver au final à un résultat médiocre et coûteux. Et si votre installation est fixe, il faudra la faire homologuer.

Acheter un kit van pour votre Jumpy.

C’est une quatrième solution qui mérite d’être développée ci-après.

Trouver un kit van aménagé et l’installer vous-même dans le Jumpy.

Vous avez 2 grandes catégories de kit que vous pouvez installer dans votre fourgon Jumpy ; les kits ajustés et les kits non ajustés.

Tout d’abord les kits ajustés, fixes ou amovibles. Pour les versions fixes, alors vous serez confrontez à la problématique de l’homologation VASP. Pour les versions amovibles, vous pourrez en effet les retirer, notamment avant de passer le véhicule au contrôle technique, mais l’installation et le repli de ce type d’équipement van aménagé prend un peu de temps, et il se manipule à 2 personnes. Attention également à ne pas trop multiplier les opérations de démontages.

Les kits amovibles véhicules de loisirs non ajustés. Ils s’enlèvent et s’installent très facilement et ont l’avantage de pouvoir présenter un véhicule dans sa configuration initiale lors du passage au contrôle technique.

Il y a les malles de camping qui sont particulièrement adaptées à l’aménagement d’un véhicule de loisirs, mais il faut être 2 pour les installer, les commodités ne sont accessibles que depuis l’arrière du Jumpy aménagé, et on n’a le plus souvent pas la possibilité de s’installer à l’intérieur du véhicule.

Et il y a le concept kit fourgon-loisirs Combeing, transformable en de multiples combinaisons à une seule personne, et qui est le seul concept de ce type qui soit breveté.

Comment fonctionne le kit fourgon-loisirs amovible et transformable Combeing ?

Et bien c’est très simple. Il se présente sous la forme d’un équipement fourgon aménagé conditionné sur une palette standard, si bien qu’à la maison, vous pourrez le restocker sur sa palette dans un petit coin de votre maison.

Sur cette palette, chaque composant a sa place : Les éléments de planchers rangés sur la tranche, les Cache-roues empilés l’un sur l’autre, les boites empilées les unes sur les autres, les matelas qui viennent se ranger entre ou sur les boites, et la table.

Dès que vous recevez votre colis, vous pouvez l’installer dans votre Jumpy. Dans les modèles utilitaires du Jumpy, nous préconisons l’installation préalable d’un pré-plancher en bois, et le retrait des habillages éventuels des passages de roues pour profiter pleinement de la modularité de l’équipement van de votre Jumpy.

En 5 minutes, vous allez transformer votre Jumpy en van aménagé :

  1.        Posez les éléments de planchers (2 ou 3 selon la longueur du Jumpy) sur le sol de votre fourgon Jumpy, et liaisonnez-les entre eux avec les clavettes.
  2.        Emboitez les boites sur les planchers et entre elles dans la combinaison de votre choix.
  3.        Vissez les boites sur le plancher et entre elles avec une vis à ailettes (Vissage à la main sans outillage).
  4.        Ajoutez les éléments spéciaux (dînette, toilettes sèches…) et la table.
  5.        Posez les matelas sur les boites pour vous assoir ou pour dormir.

Vous voilà prêt au départ vers de belles aventures en Jumpy aménagé !

citroen jumpy 3 aménagé en camping-car aménagement van dans un citroen jumpy Jumpy 3 M transformé en van aménagé

Un couchage van Jumpy aménagé pour dormir comme on veut.

Le kit fourgon-loisirs de votre Jumpy se transforme en de multiples combinaisons de couchages. Faites alors votre lit en fonction de votre usage :

Vous partez seuls sur une compétition de VTT, dresser une couchette de largeur 53 cm, 79 cm, ou 105 cm par 184 cm ou 210 cm de long, et laissé la place pour stocker votre vélo à côté de vous pendant la nuit. Finis, les hôtels ou les chambres d’hôtes éloignés du spot de compétition !  Vous dormez au cœur de l’évènement.

Pour les week-ends de pèche au bord des étangs avec votre meilleur copain, installez 2 couchettes séparées de 53 cm x 210 cm. Profitez d’une nuit bien au sec en pleine nature !

Et pour les roadtrips à travers l’Europe avec votre compagne, emportez tout l’équipement camping-car de votre Jumpy pour mettre en place un couchage double pour les nuits.

L’aménagement van modulable permet à la fois d’emporter juste ce qui est nécessaire à votre usage du moment, et aussi d’embarquer du gros matériel (vélos, kayaks, planches à voile, paddle…) que vous pouvez glisser dans la longueur de votre Citroën Jumpy en gerbant l’ensemble de l’équipement van sur un côté du fourgon.

Est-ce qu’il faut faire homologuer votre Jumpy en catégorie VASP ?

La réponse est catégorique : C’est non ! Pas besoin de faire homologuer votre Citroën Jumpy en VASP ! Pourquoi ? Parce que l’aménagement kit van Combeing est complètement amovible, et qu’il ne nécessite aucune modification du véhicule pour l’installer à l’intérieur. Vous pourrez donc le retirer quand vous présenterez le fourgon au contrôle technique.

Une autre question légitime que les gens se posent est de savoir quelle est la position de l’assurance vis-à-vis d’un tel équipement installé dans le fourgon, si il n’est pas homologué. La réponse est très simple, votre kit camping-car est à considérer comme n’importe quelle autre charge que vous transporteriez dans votre véhicule utilitaire. Et jusqu’à preuve du contraire, on peut transporter ce que l’on veut dans un véhicule utilitaire.

Enfin la dernière question qui taraude l’esprit des plus inquiets : Que vont dire les gendarmes lors d’un contrôle routier ? Et bien ils ne diront rien. Ils vérifieront l’âge du Jumpy aménagé, et si il est âgé a plus de 4 ans, il vérifierons que vous êtes bien à jour des obligations vis-à-vis du contrôle technique. Ça n’ira pas plus loin. Ils ne vous demanderont même pas d’ouvrir l’arrière de votre véhicule, car comme l’intérieur d’un véhicule est du ressort de la propriété privée, il leur faudrait un mandat de perquisition pour le faire.

Par ailleurs, la plupart des propriétaires qui souhaitent installer un aménagement van dans leur fourgon Jumpy se posent la question de savoir ce qu’ils ont le droit de faire ou ce qu’ils ne peuvent pas faire comme modifications dans le fourgon. Combeing répond à bon nombre de ces questions sur son site en bas de page à la rubrique FAQ et conseils.

Combeing, un équipement van pour les professionnels ?

Tous les propriétaires de Jumpy qui effectuent régulièrement des déplacements professionnels pourront sans hésitation justifier l’acquisition du kit fourgon aménagé au titre de leurs dépenses professionnelles. A condition qu’ils dorment réellement dans le Jumpy et non pas à l’hôtel, bien évidemment.

Outre l’usage du couchage, les boites de rangement sont parfaites pour stocker le matériel professionnel tels que : Petites pièces de maintenance, outillage électroportatif. Comme les boites s’enlèvent très facilement, vous pouvez emporter tout votre matériel précieux à l’abris dans votre maison les week-ends. En effet, il est fréquent que les artisans se fassent fracturer leur véhicule aménagé pour y dérober le matériel et matériaux précieux.

Comme les boites peuvent s’empiler où vous voulez dans le Jumpy, vous adaptez les combinaisons en fonction de votre usage professionnel : Vous empilez tout à gauche pour embarquer des pièces longues telles que échafaudages, canalisations ; ou alors vous empilez tout derrière la cabine pour laisser la place pour le chargement d’une palette de matériaux. ; ou encore, si vous avez besoin de tout le volume de chargement, vous laissez l’équipement à la maison. L’équipement van Jumpy professionnel s’adapte ou toute la diversité d’usage de votre véhicule utilitaire.

Par ailleurs, Combeing a créé la marque Combee, avec le même concept breveté. C’est une marque dédiée aux professionnels pour en premier lieu proposer un aménagement professionnel et en deuxième lieu laisser la possibilité d’un usage van loisirs Jumpy.

Combeing est un excellent investissement.

Le choix d’un kit Combeing est investissement van aménagé pas cher pour plusieurs raisons :

Vous faites l’économie d’un véhicule en mutualisant plusieurs usages, professionnel et loisir, sur un seul véhicule.

Quand vous changez de véhicule, vous réutilisez le kit aménagement modulaire Jumpy sur le véhicule suivant.  C’est une conception robuste qui n’aura pas beaucoup souffert sur un premier usage.

Enfin, avec un panier moyen de moins de 3000€, le montant même de l’investissement est peu élevé pour un équipement de fourgon jumpy aménagé.

aménagement professionnel dans un citroen jumpy 3 Jumpy 3 version combi transformé en camping-car transformation d'un Space tourer en fourgon aménagé